Le domaine relativement nouveau de l’enseignement de l’innovation intègre la pensée innovante aux structures d’enseignement classique.

Il a été créé comme un outil d’amélioration de l’enseignement permettant également de libérer le potentiel d’innovation et d’influence des enfants. Les ateliers d’innovation qui encouragent l’esprit critique – basés sur la science, la technologie, l’ingénierie, les arts et les mathématiques et menés au sein des espaces scolaires ou de laboratoires d’innovation – fournissent aux enfants de tous les milieux un lieu sûr où apprendre en fabriquant, bricolant et modelant.

« Je crois en l’innovation, si vous parvenons tous à innover, nous pouvons rendre le monde meilleur. Peu importe que vous veniez d’Afrique, peu importe votre âge. Ce qui compte, c’est ce que vous pouvez faire pour rendre le monde meilleur. » Kelvin Doe, 17 ans

Ces laboratoires d’innovation et les activités qui y ont lieu favorisent à la fois le développement éducatif et l’apprentissage cognitif. Dans la lignée de la Convention relative aux droits de l’enfant, le laboratoire d’innovation promeut le droit à une éducation de qualité pour tous les enfants, indépendamment de tout critère de race, de sexe ou de situation socioéconomique, en promouvant des programmes éducatifs efficaces et de bonne qualité.

Bien que la notion d’ « éducation de qualité » fasse débat, il existe un consensus sur deux éléments clés : le développement cognitif et le « développement créatif et affectif, pour soutenir des objectifs de paix, de citoyenneté et de sécurité, en promouvant l’égalité et en transmettant des valeurs culturelles universelles et locales aux générations futures » (UNESCO, Rapport mondial de suivi sur l’éducation pour tous, 2005, p. 29). Les laboratoires d’innovation permettent ces deux éléments via des expériences éducatives enrichissantes.

La réévaluation constante de l’environnement et un apprentissage actif et régulier, deux piliers du programme des laboratoires d’innovation, favorisent le développement cognitif. En complément de l’enseignement traditionnel, les laboratoires d’innovation proposent de nouvelles manières d’approcher les problèmes en associant enseignement traditionnel et esprit critique. L’encadrement et les orientations fournis par les éducateurs du laboratoire d’innovation encouragent le développement affectif de manière favorable aux objectifs de paix, de citoyenneté et de sécurité. Les éducateurs apprennent à guider plutôt qu’à faire cours, afin de laisser les élèves jouer un rôle actif dans l’apprentissage, et à se préparer aux erreurs des élèves plutôt que d’essayer de les prévenir.

La Sierra Leone a l’un des taux d’alphabétisation des jeunes les plus bas du monde. Pour améliorer les faibles résultats scolaires, des lieux comme le laboratoire d’innovation de l’école Prince of Wales de Freetown permettent d’augmenter le temps productif passé en milieu scolaire pour les jeunes filles et garçons et sont notamment axés sur l’apprentissage flexible.

Dans le cadre du laboratoire d’innovation, l’apprentissage flexible consiste à intégrer l’esprit critique, à évaluer l’environnement et la communauté des élèves et à encourager les talents créatifs des élèves. Les tuteurs tiennent compte de ces principes en concevant et en appliquant les programmes. Toutes les activités cherchent à encourager les jeunes à explorer la réflexion créative, accessible par différentes voies, l’objectif étant que les élèves quittent le laboratoire d’innovation avec les compétences, l’habileté et la confiance nécessaires pour appliquer ce qu’ils ont appris au quotidien. Depuis l’ouverture du laboratoire d’innovation, nous avons vu les enfants passer du temps à créer des éoliennes, des cartables qui captent l’énergie scolaire et des chaussures capables d’alimenter de petits appareils électriques.

Bien qu’il reste encore beaucoup à apprendre, le point de vue des élèves sur leur communauté et sur leur capacité d’aider les autres évolue de manière positive. Les expériences de nombreux étudiants le montrent.

« Au fur et à mesure nous construisons des choses au laboratoire, mais nous avons tous besoin d’aide… créer, ce n’est pas construire des choses mais penser et créer des choses petit à petit. Alors notons que le laboratoire joue un grand rôle par rapport à nos talents et à notre vie… et rappelons-nous que chacun de nous a un talent » – Francis Lebbie, 15 ans

Prenez le cas de Kadija Daramy, 16 ans. Avant de venir aux ateliers d’innovation, Kadija était très réservée, silencieuse, et manquait de confiance en elle. Grâce au bricolage, à la fabrication et au modelage, elle a créé une manivelle électrique de puits. Mieux encore, elle a pris confiance en sa capacité de provoquer un changement dans sa communauté, et a tiré parti de l’impact que l’innovation peut avoir sur le développement personnel. Elle fait maintenant activement participer ses camarades à des exercices d’analyse critique pour créer une plateforme via laquelle d’autres jeunes adultes pourront prendre confiance en eux. Son premier atelier d’innovation, il y a juste un an, a été une expérience révélatrice; elle se fait maintenant appeler « Madame Einstein ».

Les ateliers et laboratoires d’innovation sont des solutions efficaces pour libérer le potentiel d’innovation des enfants. Il y a encore beaucoup à apprendre, mais il est encourageant d’entendre le récit des expériences des enfants dans les laboratoires, et de voir qu’ils exercent une influence positive sur leurs camarades.